Sur nos toits s'accoude une déesse

Publié le 22 Juin 2014

Sur nos toits s'accoude une déesse

.

Ta peau de parchemin tatouée
je ne peux en suivre le grain
Sous les pigments ne frissonne
plus le duvet sensitif et aimant

Oh baby, pourquoi forcer le trait
marquer au fer ta beauté naturelle ?

Vert est le sceau de la belle saison
qui cycliquement revient ouvrir
un couloir d’ombre translucide
à la feuillée qui joyeusement s’agite

Oh nature où chaque brin tendre
filtre l’air et la lumière dans le silence !

La joie est une spirale qui passe
en tournoyant / elle est lumière
et ne cercle aucun doigt / elle vient
se lover émeraude au fond des cœurs

Oh bonheur qui passe et repasse
en sourdine je prononce un vœu !

Le monde est vaste que l’Olympe
surpasse et j’imagine les dieux
protecteurs accoudés sur nos toits
Aphrodite ou Déméter sans voiles

Oh bienveillantes présences
mon âme nue clairement vous salue !

Carmen P,

Rédigé par Carmen Atonati

Publié dans #poésie

Repost 0
Commenter cet article

La divine imposture 13/07/2014 11:16

Qu'il est doux pour l'homme de ne jamais se croire seul, de se sentir rassuré par la protection d'un être supérieur, fut-il illusoire...

Carmen Atonati 13/07/2014 12:20

Je ne crois pas particulièrement aux Dieux de la mythologie, mais je peux les imaginer... symboliquement ils éclairent notre petit Univers perdu dans un système qui nous dépasse. La symbolique des cartes est intéressante aussi et surtout, surtout... tout peut devenir poésie, et dans le partage des mots, bien agencés, on met en action, d'une certaine façon, l'intelligence du coeur et on cesse d'être seul. Merci de votre passage "La divine imposture".

corinne56 10/07/2014 09:40

Bonjour Carmen,
Elle est magnifique cette déesse. J'ai un grand intérêt pour toutes ces divinités et la théogonie. Tu insuffles la vie dans tes personnages Carmen. Merci de nous offrir une lecture sur un monde vaste et bienveillant. Gros bisous.

Carmen Atonati 13/07/2014 12:11

J'aime imaginer "un monde vaste et bienveillant". L'homme dans bien des lieux sur Terre, en bien des moments dans sa vie est si petite chose... son imagination est vaste, son coeur peut l'être aussi, et la lumière éclaire le poids de la matérialité avec constante bienveillance. Merci pour ton passage, corinne56.

Nathanaël 02/07/2014 17:46

Ces déesses là sont bien silencieuses, mais certainement que ton salut elles l'ont entendu.
C'est que les toits sont bien hauts et nos âmes de plus en plus basses.
Bonjour Carmen.

Carmen Atonati 02/07/2014 20:46

Bonjour Nathanaël. Un regard sur notre monde. Nos âmes semblent perdues, en effet. Mon dernier texte sur apln.blog, va encore à contre courant et j'aimerais qu'il devienne chant, mais qui l'écoutera ?

clara65 23/06/2014 10:19

Ah ce serait bien si les dieux nous protégeaient sur nos toits ! mais peut-être est-ce le cas ?
Bon début de semaine et amicalement.

Carmen Atonati 02/07/2014 20:49

J'aime imaginer que des êtres bien intentionnés veillent. Mais on ne se tourne pas souvent vers eux... au mieux nous essayons de nous "dépatouiller" avec nos rêves, quand ils ne sont pas cauchemars. Bonne semaine, Clara.