Rose Garden (le livre)

Publié le 17 Juillet 2014

Rose Garden (le livre)

Il fait particulièrement chaud en Bretagne aujourd’hui et rien ne doit surprendre.

Un grillon du foyer mêle son chant à l’appel du pinson du jardin.

La nature parée de couleurs et senteurs estivales annonce une naissance attendue :

la sortie toute proche du recueil de nouvelles « Rose Garden » dont j’ai l’honneur

d’être le scribe.

Rédigé par Carmen Atonati

Publié dans #Article

Repost 0
Commenter cet article

rivagedazur 14/06/2017 00:51

Je visite votre univers et je vais de découvertes en découvertes ,toutes plus belles les unes que les autres..Moi qui rêvais (un rêve d'enfant) de connaitre et d'approcher un écrivain..Me voila devant une personne qui est poète,peintre et écrivain..Alors je dirais que l'art se repose sur la trinité composée de l’âme,du cœur et de l'esprit..et que j'ai cette chance inouïe d'approcher l'art dans ces 03 formes si bien offertes.,dans un contexte d'amitié et d'échanges ..

Avec le talent que j'ai découvert et apprécié en vous,je suis sur que ce livre a eu un grand succès lors de sa parution..D'ailleurs la chronique de Pampoune que je viens de lire est très édifiante à ce sujet..
Je vous présente toutes mes félicitations et vous souhaite une bonne continuation ..Votre talent le mérite..

Carmen Atonati 15/06/2017 01:25

Merci Rivagedazur. J'ai fait rééditer ce recueil. Je passe par les salons pour le faire connaître. Je suis un auteur qui aime écrire mais mon écriture est atypique... et il n'est pas facile de trouver éditeur (il faudrait mettre plus d'énergie à démarcher qu'on en met à écrire.... ) Ce livre vient d'être primé au concours international de Servon sur Vilaine, il a obtenu la médaille d'or du recueil de nouvelles et j'ai reçu le grand prix du jury pour l'ensemble des écrits présentés, mais cela ne change rien auprès des libraires.Je suis un auteur de l'ombre, mais cela ne me contrarie pas.

corinne56 02/08/2014 22:23

Bonsoir Carmen,

Je trouve que tu es un scribe talentueux. La couverture est très belle et je voulais te le dire. Tu vois, j'ai édité un recueil de poésie de 176 pages également mais je constate qu'elle reste envendue de nos jours. Les gens boudent la poésie et je trouve cela dommage car elle est le miroir de l'âme. J'ai vendu 300 livres en tout, mais une grande partie a été achetée par les salariés de mon entreprise, là où je travaille. Gros bisous. Corinne.

Carmen Atonati 03/07/2017 14:34

Je ne saurais écrire autrement et j'aime faire évoluer mes personnages de l'ombre à la lumière, montrer la nature profonde de l'être humain, au-delà des apparences, de ces conditions de vie qui l'ont amené à se forger une carapace.

rivagedazur 15/06/2017 11:40

Personnellement,je trouve que de chaque mot vous en extirper le coeur pour l'étaler et lui redonner une autre forme plus incisive,plus percutante.Votre écriture est une recherche de mots inédits,d'expressions nouvelles ,hors des sentiers battus..Ce qui lui donne une beauté toute particulière ..

Carmen Atonati 02/08/2014 23:25

300 livres, mais c'est ENORME ! Si je parviens à écouler 200 livres et en me bougeant, en allant dans les salons (où on paie un minimum de 20 € pour la table et où vendre 3 livres est déjà pas mal, je serai contente). Heureusement que c'est cette dynamique autour du livre qui importe pour moi, en tout cas en ce moment (je m'en lasserai certainement un jour). Il faudrait trouver un grand éditeur... je ne l'ai pas trouvé... alors je continue à écrire du mieux que je peux le faire et je continue à croire en moi même si je ne suis qu'une "anonyme". Merci d'être venue sur cette page Corinne (les livres je les édite par 100 pour être sûre de ne pas avoir d'invendus, et puis je ne saurais pas où les mettre, déjà mes tableaux sont bien encombrants). Je te souhaite un bon mois d'août, Corinne.

Un job d'enfer! 18/07/2014 11:49

Félicitations!

Carmen Atonati 19/07/2014 16:56

Merci "Un job d'enfer" !
Je vais donner la liste des nouvelles et rédiger un petit synopsis pour chacune d'elles..