Cicatrices

Publié le 11 Juin 2017

 

 

De l'absurdité de la parole

je ne retiens rien

L'eau puisée en mots troubles

je l'aboie jusqu'à plus triste

jusqu'au silence

Ces injonctions à la haine

sont tulles gras que je décolle

L'image décalque l'offense

elle retourne au caniveau

où marche la malveillance


 

.

Carmen P.

 

photo : Anke Merzbach

Rédigé par Carmen Atonati

Publié dans #poésie

Repost 0
Commenter cet article

rivagedazur 12/06/2017 12:53

Cicatrices.
lire l'histoire de cette argile que nous modelons chaque jour avec nos cicatrices,nos espoirs ou nos tourments...mais l'oubli n'est jamais la..et la malveillance,si proche..

Carmen Atonati 12/06/2017 15:31

Nous portons tous nos cicatrices et même si nous savons qu'il faut laisser filer, ne pas s'attacher aux maladresses ou méchancetés, cela ne nous dispense pas d'accuser le coup. En fait je ne sais si c'est sur moi-même ou sur l'humanité que je verse des larmes (ce serait présomptueux de dire que c'est pour l'humanité).... il faut garder confiance, malgré tout.

rivagedazur 12/06/2017 12:48

L'escale inévitable..
Le parfum de l'âme, c'est le souvenir.Alors on laisse le silence entrer et on écoute le coeur,agité par le ressac de nos pensées,comme la mer ..Le coeur devient cette mer..

Carmen Atonati 12/06/2017 18:20

Elles se pansent, rivagedazur. Un jour on s'aperçoit que ne reste que l'amour.
Ce poème je l'ai écrit alors que je me sentais révoltée.... j'avais besoin de l'écrire mais le temps s'est chargé de me dire que je n'étais pas dans l'erreur et qu'il n'était pas nécessaire d'en souffrir ou d'alimenter cette souffrance en y repensant (en la réactivant). C'est le genre de poème incomplet, car il ne forme pas une boucle fermée, qui peut s'envoler, légère. Il a juste le mérite d'être le reflet d'une émotion, à un moment donné.

rivagedazur 12/06/2017 16:18

Oui..Garder la confiance malgré que notre origine,notre création ont
été insufflées par un esprit d'amour..et nos dévoyances malheureuses
nous ont éloignées de cette origine..à cause de
blessures ,de douleurs.et de cicatrices ,parfois toujours ouvertes..